Tel : +237 699490110  |  info@gef-cameroon.org

Log in  \/ 
x
x
x
x

GEF - CAMEROON

Global Environment Facility

There is no translation available.

climat gef cameroun

Selon climate changela définition même employée par la convention-cadre des Nations Unies qui leur est consacrée (la CCNUCC), les changements climatiques sont des changements du climat qui sont attribués directement ou indirectement à une activité humaine altérant la composition de l’atmosphère mondiale et qui viennent s’ajouter à la variabilité naturelle du climat observée au cours de périodes comparables.
Le changement climatique dû au réchauffement planétaire induit par les émissions anthropiques de gaz à effet de serre (GES) est au niveau mondial un problème capital qui nécessite une action d’envergure. Cela inclut notamment des investissements pour réduire les émissions et des mesures d’adaptation à l’évolution du climat et à sa variabilité.
Les premières conséquences du changement climatique se font d’ores et déjà sentir, et les scientifiques estiment qu’il y en aura inévitablement d’autres. Ce sont les populations les plus pauvres des pays en développement qui en subiront de façon disproportionnée les effets les plus graves et négatifs.
 
Contribuer à l’objectif global de la CCNUCC
Les projets financés par le FEM dans le domaine du changement climatique aident les pays en développement ou en transition à contribuer à l’objectif global de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), qui consiste à « stabiliser (…) les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique ». Le texte de la CCNUCC ajoute à cet égard (dans son article 2) : « Il conviendra d’atteindre ce niveau dans un délai suffisant pour que les écosystèmes puissent s’adapter naturellement aux changements climatiques, que la production alimentaire ne soit pas menacée et que le développement économique puisse se poursuivre d’une manière durable. »
 
Le FEM finance des projets dans les deux domaines suivants :
•    Atténuation du changement climatique : L’objectif à ce niveau est de réduire ou d’éviter les émissions de gaz à effet de serre dans les domaines des énergies renouvelables, de la maîtrise de l’énergie, des modes de transport viables, ainsi que de la gestion de l’utilisation des sols, des changements d’affectation des terres et de la foresterie (activités dites LULUCF).
•    Adaptation au changement climatique : L’objectif est d’aider les pays en développement à se mettre à l’abri du changement climatique en favorisant la prise de mesures d’adaptation à la fois immédiates et à plus long terme au niveau des politiques, plans, programmes, projets et initiatives de développement.
 
En tant que mécanisme financier de la CCNUCC, le FEM alloue et décaisse chaque année des centaines de millions de dollars pour des projets consacrés à la maîtrise de l’énergie, aux énergies renouvelables, aux modes de transport urbain viables, ainsi qu’à la gestion durable de l’utilisation des sols, des changements d’affectation des terres et de la foresterie. Il administre également deux fonds distincts axés sur l’effort d’adaptation et créés au titre de la CCNUCC, le Fonds pour les pays les moins avancés (LDCF) et le Fonds spécial pour les changements climatiques (SCCF), qui mobilisent des financements spécifiquement affectés à des d’activités d’adaptation et également, dans le cas du second, au transfert de technologie.
 
Le FEM aide les pays en développement à réaliser des projets avantageux sur tous les plans, qui favorisent une réduction des émissions de GES tout en ayant une incidence favorable sur l’économie nationale et l’état de l’environnement. Ses programmes visent le long terme et cherchent à transformer les marchés énergétiques des pays en développement en les rendant plus efficaces et en les détournant des technologies à forte intensité de carbone. Selon les chiffres établis en 2009, il a investi au total 2,7 milliards de dollars à l’appui de projets sur le changement climatique exécutés dans des pays en développement ou en transition, et mobilisé 17,2 milliards de dollars supplémentaires sous forme de cofinancements pour ces projets. Grâce à son appui, plus de 1 milliard de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre a pu être évité, soit un volume équivalent à près de 5 % des émissions anthropiques annuelles.

ACTUALITES

3ème Session du Comité Technique de Pilotage du projet (Projet CB2)

L’an deux mille dix-huit et le 09 du mois de février, s’est tenu...

Official launching, activities planning for 2017 and 1st Steering Committee of the the pro…

Official launching, activities planning for 2017 and 1st Steering Committee of the th...

Campagne d'information et de sensibilisation sur la Plateforme Nationale d'échange d'infor…

Dans le cadre du renforcement du système d'échange d'informations env...

ANNOUNCEMENTS AND CALLS FOR TENDERS

SUFACHAC PROJECT : CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST No_00021…

 CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST No_00021_/CFE...

CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST RELATED TO THE RECRUITMENT O…

CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST No__0008_/CFEI/MINEPDE...

CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST No___0017__/CFEI/MINEPDED/SG…

CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST No___0017__/CFEI/MINEPD...

x